Le cinéphile en liberté !

Soul

Durée : 1h40

 

Réalisateurs : Pete Docter, Kemp Powers

 

Scénaristes : Pete Docter, Mike Jones, Kemp Powers

 

Avec (VO) : Jamie Foxx, Tina Fey, Graham Norton…

 

Avec (VF) : Omar Sy, Camille Cottin, Ramzy Bedia…

 

Origine : Etats-Unis

 

Date de Sortie : 25 Décembre 2020

Synopsis

Joe Gardner, professeur et passionné de jazz touche du but du doigt son rêve avant de faire un faux-pas qui va ainsi l’entrainer vers le Grand Avant.

Une nouvelle aventure va alors voir le jour.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes du film : “Soul” ! 

Toi aussi trouve ta passion derrière ces anecdotes !

Le réalisateur, Pete Docter, a eu l’idée du film en observant son fils à sa naissance qui selon lui est né avec une personnalité. Alors, il s’est demandé comment nait-on avec quelque chose d’unique et de spécifique qui est déjà inscrit en nous.

Les créateurs de “Soul” ont eu des difficultés à se mettre d’accord sur l’aspect des âmes qui ne devaient ni trop ressembler à des humains ni non plus à des fantômes.

A l’origine, Joe, devait être acteur ou scientifique et aimer le jazz simplement comme passe-temps. Cependant, Pete Docter, considérait que cela aurait été une insulte à la culture du jazz.

Comme dans tous les films Pixar depuis “Toy Story”, le camion Pizza Planet apparait aussi dans “Soul”. En effet, il se trouve dans la pièce où les âmes tentent de trouver ce qui les animent.

Du même réalisateur, le film “Là-Haut” est présent dans “Soul” avec le dirigeable de Charles Muntz.

Nous pouvons remarquer flotter dans le film le vaisseau de “Wall-E” : l’Axiom.

Comme dans “les Indestructibles 2”, nous pouvons voir exactement la même ligne de métro aérien.

Une tour est aussi présente et ce n’est pas n’importe laquelle puisque c’est la Tour Eiffel en hommage à “Ratatouille”, le cuistot parisien !

C’est la première fois pour le studio d’animation Pixar, que le personnage principal du film est un Afro-Américain.

Après avoir été repoussé de nombreuses fois par Pixar, le film est enfin sorti en 2020, en pleine épidémie du Covid-19.

Ayant ainsi eu des difficultés à le réaliser, les crédits mentionnent que “Soul” a été produit “in homes at least at six feet away from each other” soit “dans des maisons distinctes à six pieds les unes des autres”.

Si le personnage qui accompagne Joe durant le film s’appelle 22, c’est en effet car 22 est le nombre de films produits par Pixar avant “Soul” !

La haute direction de Disney/Pixar a demandé aux équipes de ne pas trop impliquer la culture afro-américaine pour éviter des sujets controversés.

Pourtant, Kemp Powers, co-producteur du film a souhaité faire exactement l’inverse en argumentant que cela ne faisait pas de controverse avec la culture italienne dans “Le Parrain” ou “Les Soprano” !

Pour l’apparence de Joe, Bobby Podesta, en charge de l’animation, s’est inspiré des corps du réalisateur Pete Docter, du jazzman présent dans la bande originale Jon Batiste, et le personnage de Roger des “101 Dalmatiens”.

A l’intérieur du Hall du Docteur Borgensson, nous pouvons entrevoir une statue particulière, celle de Walt Disney tenir la main de Mickey Mouse.

Une photo virale avait fait le tour d’internet en 2015, sur laquelle un rat tirait dans la rue une part de pizza.

Ainsi, les équipes de “Soul” ont souhaités rendre hommage à ce rat puisque nous le retrouvons dans le film !

Dorothea Williams est aussi présente dans le film précédent de Pixar : “En Avant”, puisque son nom était sur un des vinyles écoutés dans le film.

Les créateurs de “Soul” ont souhaité baser l’histoire dans une ville reconnaissable pour appuyer sur l’aspect réaliste. Ainsi, en accord avec le jazz, New York fut choisi sans hésitation.

Inspirations

Pour l’aspect du “Grand Avant”, les équipes se sont inspirés des films les “101 Dalmatiens”.

Matt Aspbury, directeur de la photographie s’est inspiré des films New Yorkais des années 1970 afin de créer le New York du film.

Voir la bande annonce (VF)

Disponible sur

Partager