Le cinéphile en liberté !

Saw

Durée : 1h43

 

Réalisateur : James Wan

  

Scénaristes : Leigh Whannell, James Wan

  

Avec : Cary Elwes, Leigh Whannell, Danny Glover, Michel Emerson…

 

Origine : Etats-Unis

 

Date de Sortie : 16 Mars 2005

Synopsis

Deux inconnus se réveillent dans une pièce et découvrent rapidement qu’ils sot des pions dans un jeu mortel. 

Ainsi va débuter des prises de décisions sordides afin de retrouver un jour la liberté.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes du film “Saw” :

Ne vous inquiétez pas, aucune anecdote n’est piégée ni fatale…

Selon plusieurs acteurs, le film n’a que 18 jours de tournage !

Si le film a dans un premier temps été classé NC-17 aux Etats-Unis (interdiction à toute personne de moins de 17 ans de voir le film) il a finalement été reclassé R (obligation d’accompagnement pour les moins de 17 ans) lors de sa sortie en salle.

Attention Spoiler !

Lorsqu’Amanda se libère du piège en fouillant dans les entrailles de son compagnon de cellule, c’est en réalité dans des utérus de porcs qu’elle cherche…

Aucun producteur ne voulait financer ce film. Alors James Wan et Leigh Whannell respectivement réalisateurs et scénaristes, ont financé de leurs poches les premières scènes du film avant que Gregg Hoffman accepta de prendre en charge la suite.

En plus d’être scénariste du film Saw, Leigh Whannell interprète aussi le rôle d’Adam.

Avec 1.2 Millions de coûts de production et des recettes s’élevant à 103 millions dans le monde entier, Saw a ainsi eu un retour sur l’investissement de 8600% !

Les scènes de la salle de bain ont été tournées par ordre chronologique afin de vraiment faire ressentir la pression que les acteurs devaient avoir selon le temps.

L’adresse trouvée par les détectives est alors « 213 Rue Stygian ». En effet, Stygian fait référence au premier film de James Wan, et 213 est l’indicatif régional du centre de production de Saw.

James Wan, réalisateur bien connu pour Conjuring, révéla qu’il avait remarqué que les gens se concentraient beaucoup sur des choses secondaires selon lui comme le sang.

Il répéta aux gens qu’il ne suffit pas de mettre des pièges et du sang pour faire un film d’horreur, et c’est ce qui permet à Saw d’être considéré comme l’un des meilleurs du genre.

Les finances du film étant fragiles, le réalisateur et le scénariste ont décidés de ne pas se donner de salaire mais plutôt un pourcentage sur la recette en cas de succès. En effet, ce fut un très bon choix !

La plupart des scènes effrayantes sont en réalité tirés des cauchemars de Leigh Whannell et de James Wan lorsqu’ils étaient enfants.

En effet, ce film fut tout d’abord un « direct to video » soit vidéofilm, ce qui signifie qu’il sort directement à la location ou à la vente, sans passer par la case cinéma.

Cependant, à la suite d’avis très positifs et convaincants, il a eu l’opportunité de finalement sortir dans les salles de cinéma.

Dans la pièce où Amanda se situe, un message secret apparait sur l’un des murs. Celui-ci révèle alors: « Si tu essaye de garder ta vie pour toi-même, tu la perdras. Mais si tu peux me la donner, tu trouveras la vraie vie. ».

Inspirations

Beaucoup de références sont faites à Dario Argento, réalisateur italien spécialiste du genre horreur.

En effet, la poupée mystérieuse est un clin d’œil au film Les Frissons de l’Angoisse de ce réalisateur.

Voir la bande annonce (VOSTFR)

Disponible sur

Partager