Le cinéphile en liberté !

Cinecdote Drame,Film,Romance Lost In Translation

Lost In Translation

Durée : 1h42

 

Réalisateur : Sofia Coppola

 

Scénariste : Sofia Coppola

 

Avec : Scarlett Johansson, Bill Murray, Giovanni Ribisi, Anna Faris…

 

Origine : Etats-Unis, Japon

 

Date de Sortie : 7 Janvier 2004

Synopsis

Bob Harris, acteur américain prenant de l’âge et à la carrière instable, arrive à Tokyo au Japon, afin d’y tourner une publicité pour un whisky, contrat qu’il a accepté en partie pour l’argent et en partie pour fuir son épouse. Incapable de s’adapter au décalage horaire et à la situation présente, il passe le plus clair de son temps dans l’hôtel de luxe où il réside. Pendant ce temps, Charlotte, une jeune femme récemment diplômée de l’université venue à Tokyo afin d’y accompagner John, son mari, un photographe de célébrités, s’ennuie et se sent seule.

Peu après leur arrivée, Bob et Charlotte, qui souffrent tous deux d’insomnie, se rencontrent dans l’hôtel et commencent à sympathiser.

C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Red (Morgan Freeman), prisonnier depuis 20 ans et qui connait par cœur la prison, ses codes, et ses combines.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes du film : “Lost In Translation” ! 

Alors découvrez cette complicitée à travers les anecdotes !

L’idée du film est apparue à Sofia Coppola après plusieurs voyages au Japon où elle créa de la complicité avec d’autres étrangers en plein décalage horaires.

Scarlett Johansson n’avait que 17 ans lorsque le tournage a commencé.

La plupart des lieux de tournages sont des lieux où la réalisatrice était déjà allée lors de ses voyages.

Le rôle de Bob Harris a été écrit pour être incarné uniquement par Bill Murray. En effet, la réalisatrice était très claire, si Bill Murray refusait, le film n’aurait pas lieu.

Sofia Coppola avait la volonté de capter une vision spontanée de Tokyo. Alors, ils ont pris la décision de tourner en pleine rue en utilisant les passants comme figurants.

Cependant, ils avaient rarement les autorisations nécessaires et devaient donc toujours être en mouvement afin d’éviter d’être arrêtés.

Pour obtenir Bill Murray, Sofia Coppola a dû laisser des centaines de messages à l’acteur, et est même passée par Wes Anderson, qui est l’ami de Murray, afin d’obtenir une entrevue.

Avec seulement 4 millions de $ de budget, le film rapporta 119 Millions de $ !

Giovanni Ribisi qui joue le rôle de John, connaissait déjà Sofia Coppola puisqu’il était le narrateur d’un autre de ses films : “Virgin Suicides”.

La majorité des scènes de l’hôtel sont filmées la nuit puisque la direction ne souhaitait pas déranger les clients.

Avec ce film, Sofia Coppola a été la première femme à être nominée pour le scénario, la réalisation et la production aux Oscar la même année.

Lorsque Charlotte prend le métro, elle regarde un homme lisant un comics : “Ghost In The Shell”. L’actrice incarnant Charlotte, Scarlett Johansson tourna dans l’adaptation de cette œuvre en 2017.

De nombreux soucis sont survenus lors du tournage entre l’équipe américaine et l’équipe japonaise. En effet, un assistant traduisait chaque consigne de la réalisatrice, ce qui rallongeait les journées. Problème, les Japonais considèrent les retards comme un manque de respect.

Ainsi, après plusieurs retards, le régisseur Japonais a démissionné et les figurants, ou gérants des lieux de tournages n’ont pas du tout appréciés cela.

La phrase que prononce la vieille femme avec une canne à Bob à l’hôpital était : “Depuis combien de temps êtes-vous au Japon”.

Très peu de passages sont improvisés puisque Coppola a passée plus de 6 mois sur le script qui était donc très complet.

Si “Lost In Translation” a remporté de nombreux Golden Globes, il ne remporta qu’un seul Oscar : Meilleur scénario original. La raison est simple puisqu’en effet, c’est la présence du film “Le Seigneur des Anneaux : le Retour du Roi” qui a tout raflé.

Le titre, Lost in Translation, fait référence à une phrase du poète américain Robert Frost : « Poetry is what gets lost in translation », soit : « La poésie réside dans ce qui est perdu dans la traduction. ».

Scarlett Johansson n’était pas à l’aise de tourner en sous-vêtement la scène d’introduction du film, ainsi, pour la mettre à l’aise, c’est la réalisatrice elle-même qui a fait la première prise en sous-vêtement.

Catherine Lambert, qui interprète la jeune chanteuse, n’est pas une actrice professionnelle mais elle avait rencontré la réalisatrice un an plus tôt à Tokyo. Alors, Sofia Coppola l’invita à revenir pour jouer ce petit rôle.

“Lost In Translation” est le film qu’a préféré tourner Bill Murray.

Le tournage n’a duré que 27 jours, et a notamment eu lieu la nuit.

Une scène se tournait dans un restaurant lorsque le propriétaire du restaurant a éteint toutes les lumières car le tournage avait pris 10 minutes de retards.

Ce qu’a apprécié Bill Murray lors du tournage au Japon, c’est le fait de n’être quasiment jamais reconnu.

Le film a été compliqué à tourner pour Scarlett Johansson qui n’avait que 17 ans et très peu d’expériences. Pourtant, elle releva le défi et nous donna une performance remarquable.

Attention Spoiler !

Le baiser final du film a été improvisé par les acteurs.

Scarlett Johansson avoua qu’elle ne se rendait pas compte de la profondeur de “Lost In Translation” pendant qu’elle le tournait.

Bien que Bill Murray et Sofia Coppola avaient un accord de principe, a quelques semaines du début du tournage, aucune signature de Bill Murray n’était parvenue à la réalisatrice.

Ainsi, elle craignait de se faire planter par l’acteur. Finalement, Murray se présenta sur le plateau juste 1 semaine avant le début de tournage.

L’idée de la pub de Bob Harris pour le Suntory Whisky, vient du père de Sofia, Francis Ford Coppola qui avait lui-même participé à une publicité pour cette marque en 1970 sous les ordres d’Akira Kurosawa.

Inspirations

La scène d’introduction a été inspirée par le peintre John Kacere. Une de ses peintures se retrouve même dans la chambre de Charlotte.

Le personnage de Bob Harris est basé sur l’acteur Charles Bronson, acteur américain du XXe siècle.

Voir la bande annonce (VO)

Disponible sur

Partager