Le cinéphile en liberté !

Kaamelott

Saisons : 6

 

Épisodes : 458

 

Réalisateurs : Alexandre Astier, François Guérin

 

Scénaristes : Alexandre Astier, Christophe Fort …

 

Avec : Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot, Anne Girouard, Jacques Chambon, Thomas Cousseau…

 

Origine : France

 

Date de Sortie : 3 Janvier 2005

Synopsis

Le Roi Arthur, accompagné des chevaliers de la Table Ronde, s’attelle à la mission qui lui a été confié par la Dame du Lac : la quête du Graal !

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes de la série “Kaamelott” !

Délectez-vous de ces anecdotes sur votre série préférée ! 

“Kaamelott” est inspiré d’un court métrage réalisé en 2003 par Alexandre Astier.

Le beau père et la belle-mère d’Arthur sont en réalité le père et la mère d’Alexandre Astier, tandis qu’Yvain, joué par Simon Astier est le beau-frère d’Arthur et d’Alexandre Astier. La mère de Simon Astier, Josée Devron, interprète la mère d’Arthur.

La plupart des acteurs de la série n’ont pas passés de casting puisque le réalisateur Alexandre Astier aime écrire un personnage pour un acteur en particulier.

A l’origine, et dans les épisodes pilotes la série s’écrivait avec un seul T : “Kaamelot”. Cependant, Astier rajouta le deuxième T afin de s’assurer que l’on prononce bien le T.

Le court métrage qui a inspiré la série se nomme : “Dies Irae” ce qui signifie alors en latin : “Jour de Colère”. Ce même titre fut utilisé pour le dernier épisode de la série.

En plus d’être acteur, scénariste et réalisateur, Alexandre Astier est aussi monteur, et surtout compositeur !

L’origine du nom de la série est la cité de Camelot, avec une orthographe faisant ressortir les initiales AA du créateur .

Pierre Mondy, 83 ans lors du Livre VI, qui joue César, devait réciter un monologue de 4 pages fourni le matin même. Alexandre Astier avait prévu de tourner ce monologue en plan séquence, cependant, il est allé voir Pierre en lui disant que ça sera trop compliqué en plan séquence sachant qu’il n’avait pas eu le temps de l’apprendre. Selon le réalisateur lui-même, Pierre Mondy lui répliqua simplement “T’inquiète p’tit !”. En effet, l’acteur de 83 ans récita à la virgule près le monologue de 4 pages 2 fois de suites.

Toujours Pierre Mondy, raconta à la fin du tournage de “Kaamelott”, que cela faisait 20 ans qu’il n’avait pas pris autant de plaisir à jouer quelque chose.

Il était fréquent que les acteurs découvrent leurs textes le matin même du tournage. Cela avait pour objectif de rendre le jeu plus pur et spontané.

La série est dédiée à Louis de Funès, acteur français idole d’Alexandre Astier dont son film préféré est “La Grande Vadrouille” ! La série se finit d’ailleurs par la musique du film “Jo” de Louis de Funès.

Jean-Pierre Marielle aurait pu jouer un rôle dans la série, mais ce dernier refusa.

Le personnage préféré d’Astier est Perceval, avec qui, il retrouve un côté enfantin.

De nombreuses différences sont à remarquer entre les différents pilotes de la série et les épisodes diffusés.

Nous pouvons prendre l’exemple d’Audrey Fleurot qui passa du rôle d’Angharad à la Dame du Lac, ainsi que Vanessa Guedj qui était la reine avant d’être Angharad.

Pour le Livre IV, racontant le passé d’Arthur, Alexandre Astier n’a pas fait les choses à moitié puisqu’ils ont eu l’opportunité de réellement tourner à Rome, avec les studios Cinecittà et utiliser les décors de la série américaine à gros budget : “Rome”.

La très grande majorité des épisodes ont été écris par Alexandre Astier.

Attention Spoiler !

Perceval s’est rendu sur Tatooine le temps d’un épisode et a même ramené un sabre laser au roi Arthur qui s’en est débarrassé !

Une série de bande dessinée a débuté en 2006, qui racontent des aventures parallèles à la série.

Les filles de Karadoc sont en réalité les vraies filles d’Alexandre Astier. Ses deux fils Ethan et Neil ont aussi fait de courtes apparitions dans la série.

C’est le producteur de la série “Caméra Café” qui a approché Alexandre Astier après son court métrage pour l’inviter à transformer son court-métrage en série avec des épisodes courts (3-5min).

Le frère de Karadoc, Kadoc aurait dû être bien plus intelligent que son frère. Finalement, Alexandre Astier a décidé d’en faire le plus idiot de la série.

L’ex-compagne du créateur de la série, Anne-Gaëlle Daval, joue une fée dans l’épisode 2 de la saison 6. De plus, elle est aussi costumière de la série.

Pour paraitre plus jeune lors de la saison à Rome, Alexandre Astier s’appliquait de la crème contre les hémorroïdes en guise d’anti-rides !

Au travers de la série, énormément de références à la pop cultures sont apparues comme : “Stargate”, “Heat”, “Le Professionnel”, “Poltergeist”, “Les Affranchis”…

Si au début de la série, le tournage était divisé à Lyon et à Paris, dès le Livre III, tout se passa dans les environs de Lyon, ville natale d’Astier.

Après de nombreuses galères juridiques pour obtenir les droits de la série, et après la fermeture des salles de cinéma à la suite du covid, le premier film de la trilogie est enfin prévu le 20 juillet 2021 !

Inspirations

Le personnage du roi Arthur est inspiré par plusieurs personnages de Louis de Funès. De même, beaucoup d’éléments comiques phares des films de De Funès ont été repris dans la série.

Certains passages notamment dans les donjons sont inspirés du jeux vidéo “Warhammer”, tout comme le personnage d’Elie Semoun : le Répurgateur, qui est une classe de personnage du jeu.

Voir la bande annonce (VF)

Disponible sur

Partager