Le cinéphile en liberté !

Cinecdote Drame,Guerre,Série Frères d’Armes

Frères d’Armes

Frères d'Armes

Saisons : 1

 

Épisodes : 10

 

Réalisateurs : Tom Hanks, Mikael Salomon, David Frankel, David Leland …

 

Scénaristes : Stephen Ambrose, Erik Bork, Tom Hanks…

 

Avec : Tom Hardy, Michael Fassbender, Neal McDonough, David Schwimmer…

 

Origine : Etats-Unis

 

Date de Sortie : 22 Juillet 2002

Synopsis

Vivez la Seconde Guerre Mondiale aux côtés de la Easy Company, un groupe de soldats américains. Suivez-les en tant que groupe, ou individuellement, depuis leur formation en 1942, jusqu’à la libération de l’Allemagne Nazie en 1945, en passant aussi par leur parachutage en Normandie le 6 juin 1944.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes de la série “Frères d’Armes” !

Prenez-en plein la vue !

La série se base sur une vraie histoire : celle de la Easy Company, une troupe d’élite de parachutiste de la seconde guerre mondiale.

La série a été produite en 3 ans et a par ailleurs coutée plus de 120 millions de dollars.

Les scènes ont dans un premier temps étés tournées sur environ 4 km² en Angleterre, à Hatfield. Un village a aussi été construit et perpétuellement modifié au cours du tournage afin de correspondre à 11 villages différents d’Europe.

C’est ainsi presque 5 fois plus d’espaces que durant le tournage du film « Il faut sauver le soldat Ryan ».

Le département qui s’occupe des costumes des acteurs et figurants, ont récupérés 2 000 uniformes Allemands et Américains. Cela inclue donc 500 paires de bottes, et également 1200 costumes civils authentiques de l’époque.

Le capitaine Dale Dye, conseiller militaire principal, a participé à la production de la série pour la précision militaire et a ainsi formé les acteurs avec une session intense et rigoureuse de 10 jours.

L’objectif de cet entrainement était alors de mettre les acteurs dans les conditions de vrais soldats. Ainsi, ils pourront jouer l’épuisement, et le ras-le-bol avec authenticité, l’ayant eux-mêmes vécus. Rick Gomez (George Luz) avoua que le capitaine Dye peut vous démolir pour vous faire réaliser ce que vous devez faire

L’entrainement au saut du style de 1940, comprenait le saut d’un avion de plus de 12m de haut qui a laissé de nombreux souvenirs aux acteurs !

Michael Cudlitz (Denver ‘Bull’ Randleman) expliquait en rigolant : « Donc je monte dans cette tour et une petite femme s’approche, met cette petite ceinture en cuir autour de ma taille et dis que c’est bon on est en sécurité. Comment ça on est en sécurité ? Et elle te jette ! »

Les acteurs ont passés une nuit dehors dans des sacs de couchages. Il faisait tellement froid que certains ont donné leurs chaussettes et manteaux à d’autres afin de les maintenir au chaud.

D’autres ont pleurés cette nuit-là, et c’est ainsi que s’est créé un groupe qui étaient là les uns pour les autres. Ils étaient ainsi devenus une troupe de soldats qui continuera ensemble coûte que coûte, en réalité tout comme la Easy Company.

Un des tanks que l’on voit dans la série a aussi été utilisé pour le film « Il faut sauver le soldat Ryan »

Durant une scène avec des explosions, Eion Bailey (David Webster) était cloué au sol en train de recharger son arme. Cependant, il avait les mains qui tremblaient et se sentait vulnérable. C’est alors qu’il a pensé mourir d’une balle dans la tête à cet instant. C’était une expérience qui marqua le jeune acteur.

Pour les besoins du film, la production avait 4 avions de l’époque, des Douglas C-47 Skytrain qui en effet fonctionnaient encore.

Il a fallu plus de 4 semaines pour construire les décors de Bastogne. La neige artificielle a été faite avec du papier pur et traité, mélangé avec des polymères et du plastique qui donne alors l’impression de boue.

Pour cette neige, un tiers de millions de livres de papier a été utilisé ce qui fait de cette scène le record de neige artificielle créée.

Certaines scènes de combat nécessitaient plus de 14 000 cartouches par jours en utilisant 700 armes authentiques de la 2e Guerre Mondiale et 400 accessoires en caoutchouc

Lors du 3e épisode de Frères d’Armes, l’équipe des effets avait déjà utilisé plus de pièces pyrotechniques que dans « Il faut sauver le soldat Ryan »

En décembre 2012, à l’initiative de la fondation World War II, les acteurs de Frères d’Armes se sont alors déplacés à Bastogne pour rassembler des fonds. 700 personnes s’étaient déplacées et avaient payées 100€ pour accéder à ces bois en présence des acteurs.

Les acteurs ont été choisi en partie en raison de leur ressemblance avec les vrais soldats de la Easy Company.

De part son nom, et sa haine envers les allemands, Joe Liebgott, joué dans la série par Ross McCall, s’est toujours fait passer pour un juif auprès de ses camarades.

Pourtant, ce soldat était catholique. Il n’a cependant jamais démenti, la raison : il trouvait cela amusant !

La série a reçue 6 Emmy Awards et 1 Golden Globes, celui de la meilleure mini-série en 2002.

Avec 10 épisodes, Frères d’Armes a été réalisé par 8 personnes : David Frankel et Mikael Salomon (2 épisodes), Tom Hanks, David Leland, Richard Loncraine), David Nutter, Phil Alden Robinson, Tony To (1 épisode).

Mais cependant cela ne s’arrête pas là ! Il y a en effet 8 scénaristes qui travaillent dessus : Stephen Ambrose, Erik Bork, E. Max Frye, Tom Hanks, Erik Jandresen, Bruce C. McKenna, John Orloff, Graham Yost ! 

Non  non ce n’est toujours pas fini ! Il y a 13 producteurs qui ont travaillés dessus ! On vous épargne les 13 noms mais à noter tout de même la présence de Steven Spielberg et encore de Tom Hanks.

Ce dernier a donc été sur cette série : producteur, réalisateur, scénariste et même acteur !

Voir la bande annonce (VO)

Disponible sur

Partager