Le cinéphile en liberté !

Cinecdote Film,Horreur Conjuring : Les dossiers Warren

Conjuring : Les dossiers Warren

Durée : 1h50

 

Réalisateur :
James Wan

 

Scénaristes : Chad & Carey Hayes

 

Avec : Vera Farmiga, Patrick Wilson, Ron Livingston, Lili Taylor

 

Origine : Etats-Unis

 

Date de Sortie : 21 Août 2013

Synopsis

En 1971, Carolyn et Roger Perron déménagent avec leur famille dans une vieille ferme de Rhode Island. Rapidement, des évènements étranges furent alors leurs apparitions. Effrayée, Carolyn contacte les enquêteurs paranormaux les plus réputés du moment : Ed et Lorraine Warren. Ce que le couple s’apprêta à découvrir hantera dorénavant la famille Perron pour le restant de leurs vies. Afin de stopper ce mal à sa source, Ed et Lorraine Warren vont utiliser leur talent et leur force.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes du film : “Conjuring : les dossiers Warren” ! 

Ne soyez pas effrayés et consultez ainsi ces anecdotes !

Ed et Lorraine Warren, nés respectivement en 1926 et 1927,  étaient deux enquêteurs paranormaux très célèbres. Ils fondèrent en 1952 un groupe de recherche sur les fantômes et ouvrent plus tard un musée rassemblant des objets parmi les plus hantés du monde.

Ils se sont rendus célèbres grâce ou à cause de l’affaire Amityville ou encore grâce à l’affaire d’une certaine famille : Perron. Le film “Conjuring : les dossiers Warren” traite en effet de cette dernière affaire.

Ainsi, Vera Farmiga (Lorraine) a étudié Lorraine Warren et lu beaucoup de leurs affaires afin de s’imprégner du rôle et de mieux comprendre son personnage.

James Wan a été le seul réalisateur à avoir été contacté pour faire ce film. En effet, il était souhaité par New Line, Warner Bros, et Peter Safran (Producteur).

Alors, James a accepté le rôle et donc aucun autre réalisateur n’a eu l’opportunité.

La vraie Lorraine Warren, a visité les plateaux du film pendant son tournage. James Wan révéla avoir été extrêmement nerveux et anxieux.

Pourtant, Madame Warren a béni le film et a trouvé que le travail était très précis et fantastique.

Pour Conjuring, James Wan voulait prendre un chemin peu emprunté par l’univers de l’horreur : une histoire biographique.

Attention Spoiler !

Lili Taylor (Carolyn) s’est entrainée avant le tournage avec des coachs vocaux afin de pouvoir crier lors de la scène finale sans se casser la voix.

Lorsqu’un personnage se dirige dans une nouvelle pièce, James Wan a pratiquement toujours placé la caméra derrière celui-ci afin de l’accompagner, d’être avec lui dans l’aventure.

Nous pouvons ainsi constater que le film a été tourné majoritairement avec une caméra à l’épaule, qui permet ces plans.

A la lecture du scénario, James Wan a demandé à retirer de nombreuses scènes effrayantes. En effet, selon lui, toutes ces scènes tuaient le suspens et faisaient un surplus d’horreur.

Il a alors construit un film plus posé.

La maison que l’on peut voir dans le film a été reconstruite en studio. Ainsi, ils ont pu contrôler chaque éléments tels que la lumière.

Attention Spoiler !

Lors de la scène finale, James Wan a souhaité masquer le visage de Lili Taylor (Carolyn) durant de sa transformation.

C’est pourquoi, le personnage de Lili Taylor a mordu Brad, le policier, et a été maitrisé avec un drap recouvrant sa tête.

Lors de la rencontre entre James Wan et Madame Warren, cette dernière s’est permise de blaguer sur la coupe de cheveux de James, qui avait alors une mèche teinte en rouge !

L’entente entre cette légende du paranormal et les membres de l’équipe de tournage a été immédiate et très bon enfant ! Elle a ensuite participé activement à la promotion du film.

Une journaliste demanda à James Wan s’il souhaitait retourner dans la vraie maison de l’histoire. Alors, James Wan réplica en rigolant : « Ah non ! Non ! Non ça serait sans moi ! ».

Après une conversation entre James Wan et Vera Farmiga, pour confirmer qu’elle jouerait le rôle de Lorraine, et après de nombreuses recherches sur internet sur ce dossier de la part de Vera, des évènements étranges se sont passés.

Effectivement, selon les dire de Vera, des grandes marques de griffures sont apparus sur l’ordinateur où elle a fait ses recherches. De plus, après le dernier jour de tournage, Vera déclara s’être réveillé dans son lit, avec des grandes griffures sur la cuisse.

D’après elle, ses prières et sa foi l’ont suffi à surmonter cela.

Vrais évènements ou simples fake-news afin de promouvoir le film…nous vous laissons en juger par vous-même !

La première fois que James Wan a entendu parler du couple Warren, il était adolescent. C’est ainsi qu’il est devenu fasciné par la tendance au surnaturel.

Lili Taylor (Carolyn) et Ron Livingston (Roger) ont avoué que les enfants autour d’eux ont permis à tout le monde de se détendre et qui les ont aidés dans ce tournage et non pas l’inverse.

Les véritables chassuers de fantômes Ed et Lorraine ont fait énormément d’enquêtes. Certains sont adaptés au cinéma, et celles-ci prennent part au à l’univers cinématographique Conjuring.

Il se compose notamment des sagas :

  • Conjuring
  • Annabelle
  • La Nonne 

De plus, deux films indépendants viennent se rajouter à cet univers : La Malédiction de la Dame Blanche, et The Crooked Man !

Vera Farmiga et Patrick Wilson ont passé beaucoup de temps avec Lorraine Warren. Cependant, Vera n’a pas trouvé le courage de descendre dans le musée des Warren. Quant à lui, Patrick y entra avec Lorraine.

La sœur ainée de la famille Perron, Andrea, a écrit une trilogie de livre revenant sur ces évènements.

James Wan venait de finir le tournage d’Insidious lorsqu’on lui proposa The Conjuring. Cependant, il ne voulait pas refaire l’histoire d’une maison hantée afin d’éviter de se répéter, et pensais avoir fait le tour.

Malgré tout, il apprit que ce serait l’histoire des Warren, il se laissa alors convaincre de faire ce film.

Malgré toutes les rumeurs, James Wan déclara dans une interview qu’il n’a jamais vécu quelque chose de paranormal, si ce n’est des simples impressions.

De plus, selon ses propres dires, heureusement, car il aurait été terrifié s’il voyait quelque chose du genre et ne réaliserai plus jamais de films d’horreurs.

Selon James Wan, les fans du genre d’horreur, sont la communauté la plus gentille, respectueuse et cool qu’il ait rencontré.

La famille Perron s’est rendu sur le tournage de Conjuring. Tous, sauf Carolyn Perron, la mère de famille, a subi un accident qui l’a envoyée à l’hôpital. Par conséquent elle n’a pas rencontrée l’équipe.

Selon certains, l’accident serait survenu après qu’elle ait ressentie des choses étranges, qu’elle n’avait plus entendu depuis plus de 30 ans…

James Wan a cassé les codes des films d’horreurs de cette époque. En effet, The Conjuring est un film qui comparé aux autres, possède peu de violence, peu de sang, peu de vulgarité et de nudité, et surtout très peu d’images de synthèses.

Ed et Lorraine Warren seraient allés voir un producteur de film en 1993 afin d’adapter cette histoire. Pourtant ce fut que 20 ans après, en 2013, que Conjuring fut réalisé.

La “sorcière” dans le film est jouée par Joseph Bishara, compositeur de la musique du film. De même, c’était déjà lui qui incarnait le démon dans Insidious, film de James Wan.

La poupée d’Annabelle que nous pouvons voir dans le film n’a rien à voir physiquement à la vraie poupée. Celle du film est en porcelaine tandis que l’originale est une poupée de chiffon.

Voir la bande annonce (VOSTFR)

Disponible sur

Partager
1 Commentaire
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] Wan, réalisateur bien connu pour Conjuring, révéla qu’il avait remarqué que les gens se concentraient beaucoup sur des choses secondaires […]