Le cinéphile en liberté !

Cinecdote Drame,Film,Romance A Star Is Born

A Star Is Born

A Star Is Born

Durée : 2h16

 

Réalisateur : Bradley Cooper

 

Scénaristes : Eric Roth, Bradley Cooper, Will Fetters…

 

Avec : Bradley Cooper, Lady Gaga, Sam Elliott, Greg Grunberg…

 

Origine : Etats-Unis

 

Date de Sortie : 3 Octobre 2018

Synopsis

Un musicien aide une jeune chanteuse à se faire un nom dans ce milieu compliqué. Cependant, l’âge et l’alcoolisme envoient la propre carrière de ce musicien dans une spirale infernale.

Anecdotes

Cliquez sur les titres pour dérouler les anecdotes du film : “A Star Is Born” ! 

C’est la première fois que Bradley Cooper passe derrière la caméra pour réaliser un film.

Après la sortie du film, de nombreuses rumeurs circulaient sur le potentiel couple entre les deux célébrités. Pourtant, en interview, Lady Gaga a laissé échapper que ces rumeurs n’étaient qu’une stratégie de communication autour du film. En effet, Bradley et elle, voulaient faire ressortir cet amour qu’il y avait dans le film, et le rendre réel jusqu’à la cérémonie des Oscars.

Lady Gaga et Bradley Cooper ont pris la décision de filmer toute leurs prestations sans avoir recours au playback. C’est en cela qu’ils ont réussi à capter la sincérité de chaque interprétation d’après le réalisateur et acteur.

Au début du projet, c’était Beyoncé qui était prévue au casting à la place de Lady Gaga. Cependant, après plusieurs reports, et une grossesse de la chanteuse américaine, cette dernière se retira du projet pour laisser place à la version que l’on connait tous avec une Lady Gaga parfaite pour ce rôle.

En plus d’être réalisateur, Bradley Cooper produit et écrit “A Star Is Born”, mais aussi la plupart des chansons interprétées dans le film.

Cooper a pris des leçons de chant avec Roger Love, coach vocal de Selena Gomez, Eminem et John Mayer notamment. Grâce à 5 cours par semaine pendant 6 mois, Bradley Cooper qui était essoufflé après le premier couplet au début, a fini par se glisser dans la peau de son personnage.

Pour avoir autant de figurants pour le film, Lady Gaga a eu l’idée d’inviter ses fans (surnommés les Little Monsters) pour venir faire le public de certaines scènes. En prime, certains ont même eu le droit à un concert de cette dernière.

Bradley Cooper s’est beaucoup investi sur le film et a lancé de nombreuses recherches pour s’informer sur la détresse de nombreux chanteurs au sujet de l’addiction et de problèmes mentaux. Il s’est notamment beaucoup inspiré de Chester Bennington et de Chris Cornell pour construire son personnage.

Charlie, le chien du film, est le vrai chien de Bradley Cooper.

Andrew Dice Clay qui joue le rôle du père d’Ally, fut marqué par la scène où il prend Lady Gaga dans les bras. Il expliqua en effet, que lors du tournage, ils s’étaient rencontrés avec Lady Gaga seulement 30min avant, et pourtant il avait senti tellement d’émotions qu’il a pleuré sur son épaule. Bradley Cooper, très émotif ne s’est pas gêné pour aussi lâcher ses larmes.

Le titre Shallow a remporté l’Oscar et le Golden Globes en 2019 de la meilleure chanson originale.

Bien que ce n’est pas le premier rôle de Lady Gaga au cinéma, c’est tout de même le premier film ou elle incarne un rôle principal. Elle attendait ce moment depuis des années, et ce fut une explosion de joie pour elle d’enfin pouvoir exprimer son nouveau talent ! Grâce à sa performance elle fut remarquée par Ridley Scott qui l’engagea en 2021 pour incarner le rôle principal de “House of Gucci”.

Plusieurs semaines avant le tournage, la chanteuse a tenue à ne pas porter de maquillage, afin de davantage rentrer dans son personnage.

L’équipe du film a eu la chance de pouvoir tourner dans le Greek Theater, le Forum et Shrine Auditorium à Los Angeles, la scène du Coachella et même le plateau du Saturday Night Live.

“A Star Is Born” est un remake du film “Une étoile est née” de 1937, déjà repris en 1954 puis en 1976.

Bradley Cooper a fait appel à Andrew Dice Clay pour interpréter Lorenzo, le père d’Ally. Ce choix provenait du cœur puisque Bradley était, lorsqu’il avait 13 ans, un grand fan d’Andrew, alors humoriste.

C’est le groupe Promise of the Real qui accompagne Jackson Maine sur scène. Membre de ce groupe et fils de Willie Nelson, Lukas Nelson a participé à l’écriture et la production de plusieurs musiques du film.

Voir la bande annonce (VF)

Disponible sur

Partager